Gagnez-vous autant qu’un ingénieur de Facebook ?

Vous l’avez peut être lu, Facebook vient de lancer un pavé dans la mare en publiant ces grilles de salaires et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça fait le buzz :

leurs ingénieurs sont mieux payés que leurs chefs de projet !

Et en prime une phase pleine de bon sens :

Still, like most tech companies, the software engineers are the most valuable employees


Là dessus, beaucoup de boîtes ont du chemin à faire pour comprendre cela. Si vous vous réclamez « boite techno » alors en principe votre valeur provient de vos développeurs. Si, comme c’est souvent le cas, la grille salariale des cadres démarre par les dit développeurs alors vous avez un problème stratégique. Ce seul sujet mériterait un article à lui tout seul, mais ce sera pour une autre fois (et je suis sûr que d’autres le feront avant moi).
Par contre moi ce qui m’amuse c’est surtout les réactions autour des salaires affichées par Facebook : 132 000 dollars/an pour un ingénieur sénior !

Sauf qu’en fait on compare des tomates et des patates. Petite précision avant de continuer votre lecture, il est très difficile d’obtenir des chiffres à jour sur tout ce dont je vais parler par la suite. Si vous avez des infos plus récentes n’hésitez pas à les signaler.

Le salaire moyen aux US

Voyons d’abord en plusieurs étapes, comparons ce salaire par rapport à la moyenne des salaires Us pour un ingénieur développement.Selon différentes sources :

La dernière source fait une différence entre les régions et rappelle que la Californie truste les plus hauts salaires :

  • buzzle : entre $66,000 to $94,000 pour San José en Californie

Donc déjà les 132 000 dollars de Facebook sont largement au dessus de la moyenne. Si vous découvrez à la fin de ce billet que vous êtes largement moins bien payé dites vous quand même que vous ne comparez pas avec n’importe quelle boite.

Le salaire moyen en France

Maintenant rappelons la moyenne française pour un sénior :

  • environ 50 000 euros selon le CNISF :
  • et quand j’utilise la calculette sur le même site et que je choisis la région parisienne  : 53 000 (avec 10 ans d’exp)

Ces salaires sont hors participation et intéressement.
Déjà remettons tout cela dans la même monnaie, l’euros, pour que ce soit plus compréhensible :

France (paris) France (national) us (national) us (San José) us (Facebook)
56 000 50 000 72 000 euro 75 700 euros 106 000 euros

Ok, ça fait quand même une belle différence,  entre 30 et 40% pour les salaires de base et carrément le double avec un type de chez Facebook.

Mais attendez, il manque un truc là, non ??

Eh oui ! Nous avons oublié un point important, nous parlions de salaire brut mais il faut déduire les charges salariales de celui-ci.En france il faut grosso modo compter 25% de charge salariales, aux us les chiffres trouvés s’échelonnent entre 5.5% et 14% (ça dépend pas mal des états).

Donc revoyons les salaires en net cette fois en prenant des charges de 7% sur les salaires US :

France (paris) France (national) us (national) us (San José) us (Facebook)
42 000 37 500 66 960 70 400 98 500

L’écart se creuse mais on compare toujours des tomates et des patates en fait. Car ces charges correspondent à des avantages :

  • 5 semaines de congé payés
  • des RTT qui peuvent aller de 8 jours à 21 jours pour quelques entreprises (no comment)
  • la sécu + mutuelle + prévoyance
  • les cotisations retraite
  • le chomage

aux us… rien

Mais nous verrons plus bas que ce n’est pas si simple.

Voyons le cout de ces différents postes :

  • assurance santé : environ 7000 dollars/an. Ca reste très compliqué de donner une moyenne, les niveaux de prestation sont très différents d’une mutuelle à l’autre. Par exemple les visites chez le médecin ne sont pas toujours remboursés ou bien seul un certain nombre de visite par an peuvent l’être. Sachant que les tarifs ne sont pas conventionnés et qu’une visite chez un pédiatre c’est par exemple 100 dollars, ce genre de détails change tout…
  • pour la retraite, c’est encore un autre problème car vous cotisez à hauteur de la somme que vous souhaitez toucher à partir de l’age auquel vous souhaitez arrêter de travailler et c’est un fonds de pension qui va gérer cet argent pour vous. Il y a un risque comme le montre la santé financière des fonds de pension en ce moment. Pour un retraite à 66 ans prenons une cotisation à 10000 dollars/an en prenant une hypothèse basse d’un rendement faible.
  • sur la prévoyance qui couvre les incapacités de travail et fait aussi office d’assurance décès pour vos proches je ne trouve pas d’infos sur les US. En frace votre entreprise la souscrit pour vous et elle est décompté de vos charges salariales. Aux US je ne sais pas comment cela fonctionne. Je ne la compte donc pas mais si vous avez une info dessus je suis preneur.
  • sur le chômage, cela dépend des états et je n’ai pas trouvé les chiffres pour la Californie

Mettons à jour le tableau :

France (paris) France (national) us (national) us (San José) us (Facebook)
42 000 37 500 53 260 56 700 84 800

Mais nous n’avons pas compté le chômage et la prévoyance !

On commence déjà à avoir une meilleure base de comparaison. Alignons ca en tarif/semaine pour prendre en compte 7 semaines de congé pour un francais et 2 pour un us (nous verrons pourquoi plus bas).

France (paris) France (national) us (national) us (San José) us (Facebook)
930 euros/semaine 830 euros/semaine 1065 euros/semaine 1134 euros/semaine 1696 euros/semaine

 

Et le coût de la vie ?

Sauf que, en réalité on ne peut toujours pas comparer pour deux raisons, le cout de la vie et les « benefits« .
Sur le cout de la vie, je comptais parler du logement car il s’agit du poste de dépense le plus important pour un ménage. Lorsque j’avais regardé la première fois il y a quelques années il fallait compter entre 3 et 4 fois un loyer de région parisienne à surface égale. Ce qui annulait complètement la différence de salaire. Avec la crise de 2007 l’immobilier US a subi un gros revers. Malheureusement je n’arrive pas à trouver des chiffres sur le locatif à San Francisco et je parie qu’il a moins baissé que dans le reste du pays car la région est resté très dynamique mais si vous avez des chiffres envoyez que je complète.
Si on s’arrêtait là, l’ingénieur de développement français s’en sort pas si mal. Il a un salaire moindre mais une couverture sociale plus intéressante et plus de congés sans parler d’un locatif moins cher et de frais de scolarité pour sa progéniture moins élevé. Je me rappelle d’un magazine qui en était arrivé à la même conclusion il y a quelques années en classant la France devant les US sur le niveau de vie d’un ingénieur mais je n’arrive pas à remettre la main dessus.

Les « benefits »

Cependant finissons par les « benefits ». Sous cette appelation est regroupé l’ensemble des avantages que propose la boite qui vous embauche aux états-unis. Si légalement rien ne fixe la durée de vos congés, la moyenne est de 2 semaines de congés auquel on peut ajouter les « sick days » qui sont cumulables quand on ne les a pas pris. Rien n’empêche d’avoir plus, par exemple Expedia ou Microsoft donnent 5 semaines de congés.

De plus une grande majorité de boite fournit des mutuelles à ces employés cadres, un fond de pension entreprise, la bouffe gratuite le midi ou d’autre avantages.

Une conclusion ?

Désolé mais il n’y aura pas de conclusion franche. Pour toutes ces raisons, vous ne pouvez pas comparer deux salaires si vous ne prenez pas en compte tous les à côtés, ces fameux « benefits », qui peuvent gommer en grande partie les différences ci-dessus. Il faut étudier de près.

Mais pour en revenir à Facebook, même corrigé avec nos critères c’est un super salaire, là par contre ne vous posez pas de questions 😉

 

hlassiege