Feature branching vs Feature Flipping

Je ne sais pas vous mais de mon côté, dans chaque job que j’ai pu faire j’ai toujours retrouvé certains éternels débats. Vous avez des sujets qui semblent donner des sueurs froides à quasiment tout le monde dans toutes les sociétés. Je pourrais citer : la documentation (interne ou externe), la stratégie de branches, la façon d’estimer des tâches, les conventions de codages etc… etc… etc…

En tout début de carrière ces sujets sont passionnants (ou pas), en tout cas vous vous y intéressez puisque la majorité relèvent de l’organisation, la méthode de travail et bon, ça parait plutôt une bonne chose d’être bien organisé.

Je vous dévoile un peu la fin du film, au fil du temps, refaire les mêmes débats dans chaque nouvelle équipe vous lasse(ra) un peu. C’est pour cela que bosser sur un produit, qui plus est le sien, pendant plusieurs années est vraiment agréable. Ces sujets ont été taclés et désormais que la tuyauterie est faite on s’occupe de construire des fonctionnalités, chose finalement bien plus agréable. Cela ne veut pas dire qu’on y retouche plus mais le degré de maturité est assez fort pour que chaque changement ne soit pas une révolution mais une amélioration. Toutes les personnes qui enchaînent des projets de durée variant entre 6 mois et 2 ans avec des équipes dont le turnover implique un renouvellement complet tous les 18 mois savent de quoi je parle.


Bref, je tenais donc à partager l’expérience Hopwork sur notre stratégie de branches et où nous en sommes aujourd’hui.

… 

 

Vers l’infini et au-delà

tumblr_lw0g09a2hf1qaz5oho1_500[1]Une fois n’est pas coutume ce billet sera rédigé d’une manière plus collégiale que d’habitude car il reflète le travail de 3 personnes : Nicolas Demengel, Maxime Gaudin et moi-même.
Récemment nous avons eu un petit passage télé au JT de France 2. Et pour une fois on s’est un peu posé la question de l’impact que cela pouvait avoir en terme de visites sur le site. Nous avions déjà eu des passages sur itélétélématin, BFM et nous n’avions pas vraiment anticipé. Mais cette fois c’était un peu l’occasion de travailler sur les performances du site et de vérifier que nous pouvions tenir un pic de charge.
Et nous avons eu quelques surprises.

… 

 

Microservice : la découverte automatique de services

Le dernier billet de ce blog entamait une mini-série sur les microservices qui espère traiter des sujets suivants :

  • comment gérer une fédération d’identité (one login to rule them all)
  • gérer une configuration distribuée
  • le routage
  • le load balancing
  • dispatcher des évènements sur plusieurs services
  • les jobs
  • la découverte de services
  • simplifier l’écriture des appels de services
  • la composition de page
  • la résistance aux pannes
  • le monitoring
  • le déploiement

Le dernier billet s’attardait sur la composition de page. Pour ce billet, nous allons parler de « service discovery », la découverte de service pour les francophones.

… 

 

Micro-services : la composition de page avec Zuul et Sitemesh

03BC
Le dernier billet de ce blog entamait une mini-série sur les microservices et j’espère bien susciter des commentaires afin d’améliorer le travail réalisé jusqu’ici.
Voici une liste non exhaustive des différents sujets que j’aimerais traiter :

  • comment gérer une fédération d’identité (one login to rule them all)
  • gérer une configuration distribuée
  • le routage
  • le load balancing
  • dispatcher des évènements sur plusieurs services
  • les jobs
  • la découverte de services
  • simplifier l’écriture des appels de services
  • la composition de page
  • la résistance aux pannes
  • le monitoring
  • le déploiement

Le dernier billet s’attardait sur le routage. Dans ce billet j’aimerais aborder une problématique récurrente : la composition de pages

… 

 

Micro-services : routing avec Zuul

spring-cloudLong time no see, le dernier billet de blog date de janvier, une éternité en temps de développement. Ce délai car nous avons beaucoup travaillé sur Hopwork à repenser notre architecture et du coup, et bien je n’avais pas le temps pour blogger ^^
Mais qu’avons nous fait justement ?
Eh bien nous avions déjà entamé un premier virage vers les micro services l’année dernière mais il restait encore beaucoup de points à adresser.
Le temps pour passer de « grosse appli monolithique » à « plein de trucs qui communiquent entre eux » est non négligeable et on découvre des tas de petits détails qu’on n’imagine pas au début :

  • comment gérer une fédération d’identité (one login to rule them all)
  • gérer une configuration distribuée
  • le routage
  • le load balancing
  • dispatcher des évènements sur plusieurs services
  • les jobs
  • la découverte de services
  • simplifier l’écriture des appels de services
  • la composition de page
  • la résistance aux pannes
  • le monitoring
  • le déploiement

etc…

Je vais essayer de parler de ces points à travers différents futurs articles. Et je vous propose de commencer par le routage.

…