Slack est la nouvelle « pause clope »

Intrigué par ce titre ? Pour situer le contexte, j’ai été absent quelques jours récemment. J’étais à Mix-It, très bonne conférence Lyonnaise que je recommande chaudement. Et puis j’ai voulu jeter un œil vendredi soir pour prendre un peu la température au boulot. J’ai regardé mes emails, pas grand chose, notre gestionnaire de ticket, relativement calme et puis j’ai ouvert Slack.

ooyJWor[1]

C’est à ce moment là que je me suis dit, Slack est la nouvelle « pause clope ».

… 

 

Siffler en télétravaillant

6f95cc57e9fd19cc8139863326c29067[1]

Cela fait désormais un an et quatre mois que je suis à temps plein sur Hopwork. Sur cette période nous avons fait deux levées de fonds successives et l’équipe compte désormais une vingtaine de personnes, plus si on compte les freelances qui bossent pour nous de temps en temps. Tout cela est dingue et excitant à la fois.
A l’origine, quand je suis en mesure de travailler à 100% sur Hopwork en Avril 2014 je me retrouve seul à Lyon, nous comptons une personne à Bordeaux, une personne à Toulouse et le reste de l’équipe à Paris. Nous avons dans l’esprit de créer une société distribuée, nous n’avons pas peur de la distance, cela fait longtemps que nous sommes tous entré dans l’ère du numérique.
Mais voilà, si j’ai déjà travaillé en remote auparavant, je faisais du 3/5 chez moi, 2/5 dans des locaux. Cette fois c’est du 100% en remote.
Alors on apprend. Et j’aimerais vous faire partager ce que l’on a appris.

… 

 

Tarif des développeurs freelances

Il y a peu nous avons sorti un baromètre sur l’emploi freelance constaté sur Hopwork et je souhaitais revenir dessus puisque j’ai vu des questions à droite à gauche sur Twitter, sur des forums etc…
Tout d’abord avant de commencer, il existe beaucoup de freelances différents. Beaucoup ont la fâcheuse tendance de penser que leur façon de pratiquer le freelancing correspond à la « règle ». C’est très facile de croire cela, on travaille avec des freelances dans les mêmes conditions que soi, on fréquente des user groups avec des populations qui nous ressemblent etc…
En démarrant Hopwork j’ai moi-même beaucoup appris sur les métiers freelances car j’avais tendance à tout juger à partir de ce que je connaissais déjà : la mission longue en Java chez le client en régie.

… 

 

« On vend une compétence, pas un lieu » ?

Récemment j’ai eu un échange sur Twitter qui m’a interloqué (interloquer ça fait classe). La discussion portait sur les tarifs affichés sur Hopwork et jugés assez bas par mon interlocuteur (un autre sujet pour plus tard). Je précisais qu’en région les tarifs étaient moins élevés et je donnais l’exemple de mon cas personnel en évoquant le fait que j’ai eu une perte de 25% en descendant à Lyon.
En réponse, j’ai eu la phrase suivante : « Comme déjà dit, on vend une compétence, pas un lieu ». (Paf, dans les dents)

…