Calculer ses revenus entre EURL SASU et salariat

freelancersSuite au changement de 2013 portant sur l’augmentation très importante de la fiscalité sur les dividendes en EURL beaucoup se sont posés la question du choix du statut lorsqu’on évolue en Freelance.

Pour rappel, il existe plusieurs statuts :

  • auto entrepreneur (limité à 32 000 euros de CA)
  • EI et EIRL
  • EURL
  • SASU

Je passe sur le statut d’EI que je ne connais pas bien.

Beaucoup de freelances ont choisi le statut de SASU suite aux modifications 2013 car les dividendes de la SASU ne connaissent pas la même taxation.

Bref, à force de bien galérer pour essayer de comprendre les différentes taxes payées j’ai créé une feuille excel (google drive) pour comparer les revenus entre EURL, SASU et j’en ai profité pour calculer ceux d’un salarié qui générerait le même chiffre d’affaire. Je vous la partage avec toutes les éventuelles erreurs qu’elle pourrait comporter. N’hésitez pas à me faire part de vos remarques :

Feuille de calcul des revenus

 

Avis personnel :  pour ma part, je trouve l’EURL encore avantageuse par rapport à la SASU. Même si cela m’oblige à rester au RSI. Le fait d’optimiser via les dividendes en SASU fait aussi que l’on cotise moins de charges (et donc de droits).

 

EDIT : suite au commentaire de Florent Pellet, l’erreur de calcul sur l’IR change un peu la donne. En effet, je calculais l’IR sans prendre en compte l’abattement de 40% sur les dividendes (pourtant je le calculais, mais je me suis trompé de case ensuite :)). Et ca change tout. Car en mettant plus en dividendes en SASU, on a un IR inférieur en SASU. En EURL les cotisations sociales sur les dividendes cassent un peu cet avantage. Si on prend en compte que vous restez assimilé salarié et donc dépendant du RSI. Le seul critère positif pour l’EURL est que vous cotisez plus en charges sociales, donc que vous avez de meilleurs droits. Mais là encore vous pouvez prendre des assurances privées. Donc…

 

PS : si tout ce vocabulaire vous parait incompréhensible, c’est que vous auriez du venir hier soir à l’atelier « Entreprenariat » organisé à la Cordée par Hopwork, Devlyon et l-expert-comptable 🙂

 

 

 

hlassiege

 

76 thoughts on “Calculer ses revenus entre EURL SASU et salariat

  1. Je suis assez surpris que malgré un salaire plancher (pour avoir droit à la sécu), à CA égal, on arrive à un revenu inférieur d’environ 2k€/an par rapport à l’EURL.
    Je m’interroge sur le coût (financier et en temps) pour le passage de statuts de SASU à EURL, parce que si on peut avoir l’ARE (donc un revenu mensuel et des cotisations sociales), la SASU reste intéressante pour le démarrage.

  2. Je ne connaissais pas l’ARE. Je connais l’ACRE et l’ARCE :

    ACCRE http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F11677.xhtml (exonération de charges sociales)
    ARCE http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F15252.xhtml (pour toucher une partie de ces droits au chomage)

    Et ces deux dispositifs sont compatibles avec l’EURL comme la SASU.

    Concernant l’ARE (http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1447.xhtml), ca semble être un versement de droit mensuel.
    J’ai l’impression qu’il faut faire un choix entre le versement mensuel de l’ARE et le versement en capital de l’ARCE. Ca me parait plus simple de toucher l’ARCE.
    Dans les tous les cas, c’est compatible avec l’EURL.

  3. Dans le fichier excel, sauf erreur de ma part, tu calcule les impots avant l’abattement de 40% et non après.
    Pour la SASU par exemple, dans la cellule I38 je mettrais « =E46+Données!$B$5 » au lieu de « =E45+Données!$B$5 »

    1. Je crois que tu as raison. Effectivement l’IR doit être calculé sur les dividendes après abattement. J’ai corrigé. Je crois que j’ai repéré une autre erreur (dur de remettre le nez dans ce fichier :)).
      Merci pour ce signalement.

      1. un peu plus de 10% de plus en SASU, cela me semble plus logique.
        Maintenant la question est : es-ce qu’il faut mieux mettre ces 10% dans une retraite privé (assurance vie) ou public 🙂
        Si le système s’effondre, oui, sinon non.
        Je pense que je vais pas mettre tout mes œufs dans le même panier 🙂

        Surtout que l’abattement de 40% ou les cotisations sociales sur dividendes, cela peut vite changer.
        Et quand ils changent, c’est en quelque sorte rétroactif sur l’année en cours, donc trop tard pour changer.

        1. J’ai édité le billet suite à cette correction. Effectivement la SASU reprend un peu d’avantage car en prenant en compte l’abattement de 40% sur l’IR ca fait une belle différence.

  4. Une question: le CA n’inclut pas la TVA ?
    J’ai un prospect étranger qui me demande de lui fournir une facturation prévisionnelle pour un an de mon temps.

    1. Je ne suis pas sur de saisir. Le RSI c’est pour la caisse primaire de sécurité sociale. Le CIPAV c’est une caisse de retraite. J’y suis aussi d’ailleurs. Les deux sont nécessaires.

        1. Salut,

          En fait, il y a en effet 2 possibilités en fonction de la qualification de ton activité par rapport à tes statuts. Si tu es placé commercant (éditiin de logiciel notamment…), tu ne seras qu’au RSI, si tu es profession libérale (activité principale du type conseil, formation…bref du service), tu seras au RSI, à la CIPAV et URSSAF.
          Donc attention à l’intitulé de l’objet de votre société dans vos statuts. A noter que c’est l’activité principale qui sera retenue.
          PS: Pour la fourniture de services en ligne (type saas), je me demande d’illeurs comment c’est qualifié? qqn sait?

  5. Merci beaucoup pour ce tableau. Voir les formules est parfois plus clair que d’essayer de comprendre les textes fiscaux.

    1. En EIRL, si on opte pour l’IS, les calculs sont identiques à ceux de l’EURL (si j’ai bien compris).
    2. La part des dividendes soumise aux prélèvements sociaux est celle qui excède 10% du capital social et comptes courant (ou du bénéfice net si supérieur, en EIRL). [http://www.apce.com/cid5589/regime-fiscal-des-dividendes.html]
    3. On pourrait aussi conserver en réserve dans la société une partie des revenus, pour de l’investissement ou en prévision de vaches maigres.
    4. L’exception des SA sur les dividendes créé une niche qui pourrait être comblée si elle entrainait trop de migrations.
    5. Est-il possible de faire varier revenus, dividendes et somme mise en réserve pour calculer une répartition optimale à partir de ce tableau ?

    1. 1. EIRL je ne connais pas bien. Je préfère ne pas répondre 🙂
      2. oui c’est le cas. Je n’ai pas inclus cette rêgle dans le fichier pour l’instant. C’est vrai que bcp d’indeps que je connais ne laissent pas une grande tréso donc ca reste anecdotique
      3. ce serait possible théorique de jouer sur le capital social pour limiter les prélèvements sociaux. Mais laisser du capital suppose que t’as fait du bénéfice (donc taxé à l’IS) juste pour soulager l’imposition des dividendes. De plus l’argent immobilisé sur un compte pro subit l’inflation. Pas forcément un bon calcul de laisser dormir des liquidités.
      4. c’est vrai, ca pourrait. Pour le coup si les SAS s’alignait sur le sujet ca ferait double peine pour elle car elle paie des charges sociales plus fortes.
      5. sur le fichier tu peux faire varier les revenus ce qui va jouer directement sur les dividendes. Je n’ai pas encore inclus l’option de jouer sur la mise en réserve. Si tu pensais à un calcul automatique qui calculerait l’optimal, ce n’est pas prévu.

  6. Salut,

    Merci pour ton joli fichier très bien fait 😉
    Juste 2 remarques sur la SASU :
    – tu dois tout de même appliquer la CSG/RDS sur le dividende perçu
    – tu dois calculer certaines cotisations salariales (CAF par ex) sur le brut et non le net perçu VS en TNS ou c’est calculé sur le net perçu

    1. Mince. Effectivement il y a un souci avec les calculs de cotisations sociales sur dividendes.
      J’ai corrigé pour la SASU
      Par contre pour l’EURL, l’erreur c’est que je dois calculer les cotisations sociales sur la somme rémunération percue + dividendes brut (avant abattement). Or avec Excel ca me donne une référence circulaire puisque je calculais les dividendes à partir des bénéfices – les charges.
      Hum, je vais devoir demander une saisie manuelle des dividendes et ne pas les calculer.

  7. Attention, sauf erreur de ma part il manque les charges salariales dans le calcul pour la SASU.
    Vous intégrez l’ensemble du salaire versé dans le revenus net mais les charges salariales n’apparaissent nul part (les charges que vous calculez pour la SASU correspondent uniquement aux charges patronales, soit dans les 40%).

    Il faut donc enlever 25% du salaire dans le calcul du total percu (et calculer l’IR sur la base du net + CSG).

      1. Bonjour,
        Désolé j’arrive un peu après la bataille.

        Pour le calcul SASU :
        1) Tu calcules les charges totales (patronales et salariales) sur la base du « salaire versé » et d’un taux global (charges salariales + patronales). C’est bien comme cela que le calcul peut se faire, mais ce salaire versé correspond à un salaire brut.

        Ainsi, le coût pour ton entreprise est = (salaire brut + charges patronales).

        Pour faire un bilan économique par rapport à ton CA, il faut donc bien distinguer les 2 parts de charges.

        Notamment pour déterminer ton bénéfice :
        Bénéfice = CA – Frais – Salaire versé (brut) – Charges patronales

        2) ou l’assiette de calcul de l’IR :
        Assiette = Salaire net imposable + Dividendes net imposables

        et Salaire net imposable = Salaire versé – Charges déductibles = Salaire versé – Charges salariales + Charges non déductibles (5.1% des 8% total CSG/CRDS)

        Ces 2 erreurs de calcul changent beaucoup la donne concernant la SASU.

        Je ne connais pas le fonctionnement des TNS, donc je ne me prononce pas sur la partie EURL.

  8. Le président de SASU est soumis au régime général, donc le cout réel pour l’entreprise est le même que pour tout salarié (hormis la cotisation à l’assurance chomage).
    Il n’est pas TNS mais assimilé salarié, ce qui veut dire charges patronales et charges salariales, soit environ 80% du salaire net au total (et non pas 42% comme pour les TNS).

    1. Pardon en fait ce n’est pas le bon lien que je t’ai filé, ca correspondait aux TNS effectivement. Tu remarqueras que j’ai bien deux tableaux différents pour les charges sociales TNS/SASU dans l’onglet 3. Je calcule d’ailleurs bien les cotisations retraite, prévoyance, maladie/maternité etc…

      Mais tu me mets le doute, faut que je retrouve un bon site qui redonne les pourcentages et les assiettes de cotisations. En plus c’est dur de se remettre dans ce fichier après quelques mois 🙂

      1. Bonjour,
        Je pense que l’erreur provient du mauvais calcul des assiettes. Les valeurs indiqués sont en mois, il faut donc multiplier par 12 pour obtenir la valeur annuelle (puisque tout est par an dans la spreadsheet). En ajustant les formules, on trouve dès lors des taux de cotisations ~55% qui correspondent bien à ce qui est annoncé un peu partout ailleurs 😉

      2. Salut Hugo,

        J’ai regardé d’un peu plus près les calculs. En fait, je pense que l’erreur vient du fait que tu calcules les cotisations sociales (patronales + salariales) sur le net (renseigné sur le 1er onglet), or elles se calculent sur le brut et on soustrait les cotisations salariales au brut pour obtenir le net.
        Du coup, pour un salaire versé dans l’onglet « données » en net donc, il faut en quelque sorte « inverser le calcul » des charges sociales salariales : Sal. Net = Sal. Brut * (1 – %CS salariales), ce qui complique pas mal le calcul…j’aurais tendance à partir sur une approximation de 20% de CS pour retrouver le brut, calculer sur cette base les vraies charges sociales patronales et salariales, recalculer le net utilisé pour l’IR (qui sera proche du salaire versé demandé) et ainsi avoir un total « net après IR comparable » à l’EURL.

        J’ai rapidement fait cette modification dans une copie de ton doc : https://docs.google.com/spreadsheet/ccc?key=0AtgvyL19k5oEdDV4MTA0NVk3VWd5WUY3X2tOVERZNmc&usp=sharing. Je n’ai pas recalculé le net à partir du brut approximatif (cf. ligne 40 ajoutée servant de base pour le calcul des CS), j’ai simplement inversé l’approximation…il faut pour faire bien modifié pas mal la feuille pour séparer CS patronales et salariales…

        A noter : j’ai rapidement regardé quelques taux, tu sembles bien avoir patronales + salariales (cf. http://www.net-iris.fr/indices-taux/paye/4-charges-sociales-assiettes-taux-cotisation).

        Aussi, j’ai lu et on m’a dit qu’il y avait un engouement pour la SASU mais qu’il fallait faire très attention, l’optimisation peut être illusoire…c’est pour ça que je me suis replongé dans ton fichier…
        Quelques simulations faites suite à ma correction, en partant du principe qu’en EURL je verse le max de rem, et en SASU je verse 10000€ pour avoir les minimums pour être couvert (approximatif), le reste en dividendes donc, pour un célibataire sans enfants :
        – CA 50000€ hors frais : EURL = 32500, SASU = 32300
        – CA 70000€ hors frais : EURL = 43500, SASU = 43000
        – CA 90000€ hors frais : EURL = 53700, SASU = 52500
        A la réflexion, j’expliquerais ça par la triple effet kiss cool en SASU : CS bcp plus élevée sur le salaire (même minime) + dividendes ayant subit l’IS (à 33% à partir de 38k€) + CSG-CRDS sur dividendes (15.5%)…bref l’optimisation ne me semble pas si évidente…
        Ainsi par exemple, pour un CA de 50k€, en EURL les prélèvements CS+IS sont de 12k€ + 4.4k€ d’IR pour un revenu de 37k€ avant IR, en SASU, CS+IS=16k€ + 1,7k€ pour un revenu de 34k€ avant impôts…

        Clément

        1. Bonjour à vous,

          J’ai parcouru l’ensemble de l’article et les commentaires associés. Afin de ne plus faire face à l’approximation des CS, j’ai modifié à mon tour le fichier afin de renseigner en premier page le salaire BRUT avec en dessous le résultat du calcul du NET qui s’affiche.

          Le résultat de ces modifications ne vont pas dans le sens de la SASU et ont tendance à faire baisser les revenus finaux que vous aviez calculé auparavant. Au niveau du paramétrage, je suis parti surune base d’un salaire BRUT de 22K€ pour obtenir un peu plis de 10K€ NET :

          – CA 50000€ hors frais : SASU = 29310
          – CA 70000€ hors frais : SASU = 41032
          – CA 90000€ hors frais : SASU = 50521

          Vous trouverez ci-dessous le lien vers la feuille de calcul :

          https://docs.google.com/spreadsheets/d/1Afs6luLbU7vfB6mjUSTgU9MuGfGdvdbA_f1zDDAgTzo/edit?usp=sharing

          Je reste ouvert à tout commentaire et remarque sur cette nouvelle version.

          Olivier

  9. Merci Hugo
    Tu m’as permis de voir plus clair et de générer en moi un état d’urgence pour mieux gérer cette fin d’année !
    Vous parler de réserves, faire des réserves permet de diminuer les bénéfices pour le calcul de la T2 de l’IS ?
    si oui pouvez vous les lister ?

    1. Désolé Yannick, je viens juste de voir ta question. Bizarrement je n’ai pas recu de mail 🙂
      Oui, le fait de garder de l’argent en réserve permet de diminuer l’IS. Mais bon, c’est uniquement si tu prévois de faire moins l’année suivante et donc de lisser. Sinon ca ne fait que repousser le pb. De plus l’argent qui reste dans la société ne travaille pas, donc il subit l’inflation.
      Pour une personne qui fait le même CA chaque année, c’est donc peu intéressant.

  10. Bonsoir,
    J’ai découvert votre simulateur et m’y réfère souvent pour mes simulations. Merci!! Mais je ne le maîtrise pas vraiment…
    J’envisage de créer une SASU mais de ne pas percevoir de salaire, juste la répartition des dividendes. Quelles données dois-je renseigner dans le tableau excel? Salaire versé = 0 ? En principe, je n’aurais pas de charges à payer, n’est-ce pas?
    D’ailleurs puis-je répartir tout le bénéfice (moins IS)?
    Je ne suis pas bien à l’aise cela se voit bien!!
    Merci de votre aide 🙂

    1. oui, salaire versé = 0 pour la SASU. Mais je ne vous le conseille pas. Il faudrait verser une somme minimale pour garder vos droits à la sécu. Je crois que le salaire minimal pour que ca soit le cas est de 7500 euros/an.
      Eh bien sur, vous pouvez répartir tout le bénéfice.

      1. Bonsoir et merci pour votre réponse; en fait, je ne désire pas de salaire, car je suis autoentrepreneur (pour l’instant) mais aussi retraitée et pensais que mes droits à la sécu étaient donc préservés. Est-ce que je me trompe?

        1. Malheureusement je ne sais pas du tout comment ça marche le fait de passer assimilé salarié tout en étant à la retraite 🙂

  11. Bonjour a vous et merci pour ce super outil, malhereusement, je ne peuix changer les données de votre tableau d’origine, quelquechose m’échappe, quelle manipulation effectuer? Merci d’avance

  12. j’ai effectué une copie du tableur et cela fonctionne, par contre je fais un peu plus de 40K et que si je me sert 12K en salaire et 10k en frais de dép cela donne des chiffres trés bas aprés IS, de plus je ne vois pas l’option IR , c’est la 1er? Il reste peu je trouve pour un peu plus de 40K, je fais mauvaise route

    1. Oui j’ai fermé le fichier en écriture, j’ai eu trop de personnes qui l’ont détérioré.

      Dans le fichier, vous pouvez moduler le salaire, les dividendes, les frais et le nombre de parts (pour le calcul de l’IR en intégrant les revenus de votre conjoint). Le détail est indiqué dans le second onglet. Même si ca peut être parfois difficile à lire 🙂

  13. Bonjour, tout d’abord un grand merci beaucoup pour ce fichier très utile.
    Pour le cas SASU, je constate que plus on augmente la salaire, plus le taux de charges sociales est faible.
    Par exemple pour 10.000€ de salaire le montant des charges est d’environ 5.200€ (soit 52% ce que me parait correct), par contre pour 100.000€ de salaire les charges ne sont que de 38.000€ environ la ou je m’attendrait à beaucoup plus.
    Je pense qu’il doit y avoir une erreure au niveau des seuil, ou quelque chose comme ça…

  14. Bonjour,
    J’ai passé beaucoup de temps sur votre feuille Excel (uniquement sur la partie SASU qui m’intéresse). J’ai pu me tromper vu la complexité du système mais il me semble:

    Que votre version est la bonne et non pas celles proposée en commentaires avec un calcul d’un salaire super brut qui me semble inutile. Les cotisations sociales sont bien un pourcentage du salaire brut comme vous l’avez fait.

    Que le plafond de la sécurité sociale utilisé comme seuil est le plafond mensuel alors qu’il faudrait le plafond annuel (37548€ en 2014)

    Mais surtout qu’il ne faut pas cumuler l’assurance vieillesse et la retraite des cadres qui aboutit (une fois les seuils corrigés) à un taux cumulé d’environ 35% seulement pour la retraite. Ca ne peut pas être le cas et il faut certainement choisir entre l’un et l’autre. Je ne sais pas laquelle il faut choisir d’ailleurs…

    Voilà pour moi en espérant avoir contribué à ce bel outil ! Si j’ai faux, merci de me dire où 🙂

    1. J’ai fait une erreur et il semble qu’il fille bien cumuler l’assurance vieillesse et la retraite cadres. Mais avec les plafonds annuels ça fait quand même moins mal…

  15. Bonjour

    Merci pour cet article fort interessant.
    J’ai vu qu’il y a plusieurs versions du simulateur du coup je ne sais pas laquelle est celle qui se rapproche plus de la réalité.
    Si quelqu’un pourrait me le dire.

  16. Bonjour, le calcul en eurl et sur la base d’une imposition sur la société, comment calculer l’impôt sur le revenu ?

  17. Bonjour,

    Pourrriez-vous rajouter dans votre simulateur une case salaire pour la SASU?
    Ceci afin de faire des simulations pour mixer salaire + dividende (pour ceux qui n’ont pas assez de trésorerie pour être full dividende).

  18. ATTENTION : le tableau est faux.
    Les Cotisations Sociales se calculent sur le revenu BRUT, cela veut dire que la cellule « salaire versé » est du brut. Du coup, la valeur « total perçu » est fausse car il manque une ligne NET imposable. Pour calculer le NET imposable, il faut séparer les cotisations salariales et les charges patronales. Je sais maintenant pourquoi tout le monde parle en brut et pas en net : on peut calculer « facilement » du brut vers le net mais pas l’inverse.
    Je vous recommande ces deux sites :
    https://www.zefyr.net/blog/comparaison-eurl-sasu-avec-salaire-en-sasu/
    http://www.entrepriseindividuelle.info/arbitrage.php

    1. merci pour les liens.
      Faudra que je prenne le temps de remettre ce fichier à jour. J’ai toujours eu la flemme pour l’instant car il est pas si simple à maintenir mais vu le nombre de visiteurs, il faudrait ^^

  19. Bonjour, mr pour ces fichier excel. J’ai aussi remarqué des erreurs.
    Prends tu en compte les charges sociale et les charges patronales. Moi je fais des simulations pour la sasu et jai des chiffres qui font peur.
    Merci par avances pour le retour

    1. oui les charges sont bien sur prise en compte. Il y a des erreurs effectivement comme l’indique le commentaire ci-dessous mais ca aurait été assez gros de les oublier quand même 🙂

  20. Pour information, le principal problème qui était relevé dans les commentaires ci-dessous qui était que en SASU on calculait les cotisations sociales sur la mauvaise assiette est désormais corrigé. On a fait le boulot ce matin avec Alfred Almendra et Florent Pellet 🙂

  21. – Si on vit seul sans enfant
    – si en SARL on se verse tout le profit réalisé en salaire, rien en dividende
    – et qu’en SAS, on ne se verse qu’un SMIC en salaire (environ 24000€/an),
    alors la SARL est toujours plus intéressante que la SAS, n’est-ce pas?

    1. Plusieures choses :
      pour l’EURL, on a encore la possibilité d’optimiser en versant un peu de dividende (grace a l’abattement de 40% ca reste intéressant)
      en SAS le minimum conseillé c’est plutot 7500 euros par an (pour garder des droits à la sécu)
      Après je suppose que ca dépend des revenus exacts, faut tester avec le fichier

      Dans tout les cas, je ne prendrais jamais de position sure a 100 sur ce genre de questions ce fichier n’engage que moi, il peut y avoir des erreurs. Ensuite certains choix sont plutot perso : « est ce que je préfère cotiser plus en salaire pour avoir plus de droit sociaux ? » « est ce que je préfère rester au régime général ? » etc…

      Mais pour ma part, j’étais en EURL

  22. Merci pour cette feuille qui permet de débrouissailler pas mal de choses !

    Par contre je pense qu’il y a une erreur : en E29 (onglet simulation) il y a toujours l’abattement de 40% en eurl qui n’est plus d’actualité.

    Cependant, même en le corrigeant je ne trouve pas de cas où la SASU est plus intéressante (si tous le bénéfice est distribué), vous me le confirmer ?

      1. Effectivement, tu as raison. Je pensais que la loi 2013 concernait l’abattement mais elle concerne juste le fait de soumettre les dividendes aux cotisations sociales, ce que la feuille fait.

        1. En revanche, je pense avoir noter quelques coquilles au niveau de la SASU :
          – dans Paramétrage les seuils pour les tranches de retraite sont faux (à multiplier par 12 – il s’agit de x montant du PASS à l’année)
          – il faut supprimer un zéro pour le taux de l’APEC
          – plus gros problème – les charges sociales de la SASU sont calculées sur le brut entreprise (E40 : correspondant au salaire net + charges salariales + charges patronales), or il ne devrait être calculé que sur le salaire brut (salaire net + charges salariales, mais sans les charges patronales), ce qui fait une bonne différence – le taux patronale étant de l’ordre de 40%.

          Il me semble également que les seuils pour le calcul de l’IR ont beaucoup évolués, il faudrait les mettre à jour.

          1. En SASU, il n’y a pas de charges patronales. Il faut faire attention, salarié et SASU ce n’est pas la même chose, c’est pas les mêmes taux. Attention de ne pas tout mélanger

          2. Hum, c’est la partie un peu difficile à chaque fois. Il n’y a pas longtemps j’ai refait cette partie justement avec 2 autres freelances et il me semblait que c’était bon (par contre je viens de remettre a jour les tranches pour l’IR)

          3. J’ai peut être tord en effet (je suis en eurl). Mais en tout cas le fichier est basé sur ça. Donc en effet, si c’est faux, il doit avoir pas mal d’erreur 🙂

  23. Salut et merci pour ce fichier! Cependant après l’avoir longuement examiné et analysé, je ne parviens pas à trouver d’où sortent les 6,5% RSI de cotisation sociales dans le fichier de paramètrage. Je n’arrive pas à retrouver cette info ailleurs sur le net

  24. Bonjour,

    Je vous remercie pour votre simulateur, es ce que vous pouvez m’indiquée le pourcentage du RSI pour une EURL ? si c’est plus de 40%, ca sera pas possible de verser au maximum 40% de salaire (en prenant en compte les autres charges)

  25. Bonjour merci pour votre simulateur, une petite demande de précision le CA à renseigner est bien en TTC? merci
    Bien cordialement

  26. Bonjour, le fichier sur google spreadsheet est il a jour?
    Je suis en train de calculer la difference entre les differents status 🙂

Laisser un commentaire